22 juin 2009

M. SARKOZY au congrès de Versailles : "Nous ne nous déroberons pas devant la réduction du nombre des élus régionaux et départementaux"

Lors de son discours devant le Congrès, le Président de la République ne s'est pas spécialement étendu sur la question de la réforme territoriale. Il ressort de ses déclaration qu'il semble favorable à la proposition du comité Balladur de mettre en place une assemblée territoriale unique pour gérer les départements et les régions ; l'objectif est de réduire de 6.000 à 3.000 le nombre de conseillers généraux et régionaux. Cette proposition est très contestée par la plupart des associations d'élus locaux. Cette prise de position va donc certainement relancer la polémique.

Le Président a également évoqué les compétences : "Nous ne nous déroberons pas devant le problème de la répartition des compétences". Il s'agit d'une allusion à la transformation des mêmes départements et régions en collectivités spécialisées, les communes ou les structures intercommunales nouvelles étant seules dotées de la clause générale de compétence .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire